Festival du Thoronet

Les Rencontres Internationales de musique médiévale du Thoronet

Ce festival permet depuis 1990 de faire résonner dans le magnifique écrin de l’Abbaye du Thoronet des ensembles internationaux confirmés ou de découvrir de jeunes talents dans le domaine des musiques du Moyen-Age.

Il s’est toujours attaché à replacer ces répertoires dans l’éventail musical que nous ouvrent les musiques de tradition orale, qu’elles soient savantes ou populaires. Dans le prolongement naturel des Rencontres et s’appuyant sur leur succès, une Académie de musique ancienne, consacrée aux musiques vocales des siècles passés, a vu le jour en août 2007.


© Stéphanie Hammarstrand

Depuis 2014, Prodig’Art accompagne le Festival à travers 2 missions principales:

La gestion financière et administrative, avec entre autres l’élargissement et la diversification des sources de financement.

Le développement d’actions de médiation en direction des publics et l’ancrage du festival dans son territoire.

Ainsi, l’édition 2016 du Festival du Thoronet a intégré, au-delà de sa programmation estivale annuelle, un programme qui s’est déroulé entre Janvier et Juin à l’école primaire du village du Thoronet, et qui s’est conclu par un concert gratuit pour la fête de la musique auquel participaient les élèves de l’école, des amateurs de Saint-Maximin et des artistes du Festival. L’œuvre présentée au concert, « La légende du Thoronet », est le fruit d’une commande passée par le Festival à un auteur local, Axel Graisely, pour le livret, et au compositeur Jean-Christophe Rosaz.


© Stéphanie Hammarstrand

Un travail de sensibilisation du public au Festival et à l’esthétique de sa programmation a également été développé à travers des actions de médiation mises en place directement au cœur de l’Abbaye avant et pendant le Festival.

Ainsi, ces actions menées par Prodig’Art pour le Festival du Thoronet permettent d’élargir l’accès des publics à une esthétique qui peut paraître compliquée et d’ancrer le Festival dans son territoire.